A LA UNETrial Moto

XTdN 2015: 5 nations en lice à Nice

Cinq équipes nationales vont d’affronter au Palais Nikaia, à Nice, ce vendredi soir à l’occasion du FIM X-Trial des Nations 2015.

L’Espagne est tenante du titre et grande favorite de l’événement, qui avait pris ses quartiers dans la cité azuréenne en 2012. Japon, France, Grande-Bretagne et Italie vont tenter de lui résister. Quatre de ces cinq nations étaient déjà présentes il y a quatre ans, l’Italie était alors remplacée par la Norvège.

Toni Bou (Repsol Honda) et Albert Cabestany (Sherco) vont représenter l’Espagne alors que le premier a remporté un neuvième titre mondial consécutif indoor cet hiver et que le second a terminé à la troisième place. Le Japon, qui accueillait la compétition l’année dernière, alignera Tomoyuki Owaga (Honda) et Takahisa Fujinami (Repsol Honda). Fujinami effectue son  retour après une blessure.

L’ancien champion du monde a fini de soigner son genou et il n’a pas couru depuis le début de la saison, excepté dans quelques compétitions officieuses indoor. Troisième il y a trois ans, la France évoluera à domicile et toute la salle sera bien entendue derrière Loris Gubian (Gas Gas) et Alexandre Ferrer (Sherco), de jeunes pilotes qui devraient faire le spectacle vendredi soir.

Alexandre Ferrer  espère  « avoir franchi un cap après avoir effectué toute la saison individuelle en tant que pilote titulaire dans le Championnat du Monde FIM X-Trial 2015 », une compétition qu’il a terminée à la cinquième place. Gubian est apparu à deux reprises en tant que pilote invité.

La Grande-Bretagne n’aura certainement pas oublié ce qui s’est passé l’année dernière, quand elle avait été devancée sur le fil par la France pour une place sur le podium.

Pour la quatrième année consécutive, cette équipe se déplace avec un duo inchangé. Il est composé de James Dabill (Vertigo) et de son ami et rival national Michael Brown (Gas Gas). Après un difficile championnat en individuel, Dabill a repris confiance avec des victoires à domicile toutes récentes. Enfin, l’Italie va compter sur Matteo Grattarola (Gas Gas) et Ginaluca Tournour (Gas Gas). l’Italie effectue sa première apparition depuis 2012 dans la compétition.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer