A LA UNETrial Moto

X-trial Sheffield : Bou vainqueur

Toni Bou (Repsol Montesa) n’a pas eu la partie facile pour remporter la première manche de Championnat du monde FIM X-Trial 2014, à Sheffield, en Grande-Bretagne, après un duel avec Albert Cabestany (Sherco) jusqu’à la dernière zone de la compétition.
Jeroni Fajardo (Beta) a complété le podium 100 % espagnol alors que Takahisa Fujinami  (Repsol Montesa) commettait une faute sur le dernier obstacle de la finale. Une fois encore, Sheffield n’a pas porté bonheur à Adam Raga (Gas Gas) relégué à la cinquième place après s’être qualifié difficilement pour les demi-finales.
Le nouveau format de duel a donné lieu à des rencontres très intéressantes pendant les qualifications. Fujinami a été le premier à se qualifier pour les demi-finales en prenant l’une des six places aux dépends de l’Espagnol Jorge Casales (Gas Gas). Fajardo a pris le meilleur sur son coéquipier chez Beta James Dabill qui parvenait tout de même à se qualifier en étant repêché.
Raga a totalement dominé Michael Brown  (Gas Gas) comme Bou l’a fait pour Loris Gubian  (Ossa). Cabestany se débarrassait ensuite de Jack Challoner (Ossa) sans combattre puisque le Britannique déclaré forfait en raison d’une blessure à un bras.
Il restait à éliminer deux pilotes avant la finale. Dabill et Raga s’arrêtaient là et une autre série de duels était déterminée pour les quatre zones de la finale. Fajardo devait ouvrir la voie, un désavantage évident, dans des zones en partie nouvelles. Fujinami se montrait relativement à l’aise pour sa première sortie en compétition depuis une grave blessure au genou survenue en septembre. Mais une faute dans la dernière zone laissait à Fajardo le droit de grimper sur le podium.
Dans une finale qui était la réplique de celle de l’année dernière, Cabestany a donné du fil à retordre à Bou pendant toute leur confrontation. Il n’y avait pas grand-chose pour séparer les deux pilotes espagnols dans ce duel tendu. Albert mettait la pression à Toni jusque dans la dernière zone qu’il franchissait sans concéder le moindre point. Flamboyant dans la tension, le champion en titre produisait la performance suffisante pour prendre la tête du Championnat sous les applaudissements de la foule.
Le paddock se dirige à présent vers Marseille, en France, pour la deuxième manche, à la fin du mois.
Une info www.fim-live.com

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer