A LA UNEACTUSMotoPRODUITHEQUETrial Moto

TRS voit les choses en grand

Après la renaissance d’OSSA, la venue de Jotagas et l’arrivée sur le marché de la Vertigo c’est au tour de TRS de faire son apparition dans le monde des constructeurs de motos de Trial.

trs1

Née en 2013 de l’initiative de Jordi Tarrès que l’on ne présente plus, de Ricardo Novel un industriel barcelonais, de Josep Borrell un homme d’affaire catalan expert en placements financiers la marque TRS n’est plus qu’à quelques jours de présenter sa gamme. Marc Aranyo fort d’une expérience chez Derbi, Gas  Gas et Jotagas assurera la direction commerciale de la marque.

L’objectif de TRS était de présenter son premier modèle en décembre 2014 et d’étendre ensuite sa gamme trial à trois cylindrées (250, 280 et 300 cc) courant 2015. Le constructeur annonce la mise sur le marché, certes avec un retard de 6 mois, d’un modèle novateur et high tech. Déjà testé par Philippe Berlatier, qui en assurera la diffusion pour la France, la présentation presse est imminente. La diffusion sur le marché britannique sera quant à elle assurée par Steve Saunders (TRS Motos UK). Celui-ci ne cache pas son optimisme. Très investi dans ce nouveau projet – durant toute la phase de conception celui-ci a rendu régulièrement visite à l’usine –  Steve Saunders annonce d’emblée « une machine visuellement superbe, produite selon des normes rigoureuses ».

TRS a les reins solides. Ricardo Novel, principal investisseur est à la tête d’un groupe industriel qui fournit notamment des équipements automobiles dans le monde entier. La capacité financière de l’homme d’affaire permettra d’éviter le phénomène feu de paille et les ambitions du groupe se fondent sur la pérennité de la marque. Cela devrait rassurer les légitimes frileux qui pourraient craindre de se retrouver à vie avec leur moto autour du cou…

Afficher plus

Articles similaires

4 commentaires

  1. Bonjour,
    GASGAS ferme, OSSA, VERTIGO ne décollent pas…
    SCORPA/SHERCO, même combat !
    Faudrait se poser les bonnes questions, au moins une fois !
    Au lieu de faire des brêlons pour des simili-champions du monde de quartiers,
    ils ont qu’à faire des motos, simples, fiables, légères et peu coûteuses, qui permettent de se balader, street légal, sans faire de bruit, donc 4 temps ( ? ) et par pitié, pas avec des « M… » d’OEST pour minots boutoneux.
    Tiens, une idée: un mix entre une BETA EVO 300 4T à la sauce ALP …
    ou une SCORPA TY-F, avec des vrais suspates et un moteur plus léger et un peu plus performant ( 200 ).
    Comme il y a 40 ans, avec la TY actualisée ! Mais pas à 6000 boules, hein ?
    merci de faire suivre

  2. Suite:
    Pourquoi, les trialistes se retournent de plus en plus sur des anciennes HONDA ?
    Par exemple.
    Parcequ’à 50 piges, ils savent qu’ils ne seront jamais champions !
    Alors , ils mettent jusqu’à 5000 euros ou plus, dans une TLR ou autre…
    Et ils en font ni plus ni moins qu’avec la SHERCO de l’année .
    Quand allez-vous comprendre ça ?
    La 4RT, avec un réservoir de 7 litres, c’est pour quand ?
    Vite !!!!!!!!!!
    Le trial se meure !

  3. Effectivement faire des galipettes comme une moto de cirque, c’est nul, surtout avec une moto à 7000€. Quand on travaille la semaine pour s’acheter se genre de moto à ce prix, il est évident que l’on y fait attention. Quel est le salaire moyen en France? Combien en faut il pour se payer une moto que nous ne maitrisons pas, dont les compétences d’entretien de ces technologies ne cessent de croitre?
    Nous voulons faire de la moto, pas investir dans des marques qui meurent vite. Nous n’achetons pas pour se retrouver emmerder parce qu’il n’y a plus d’usine. J’achète de l’Honda, du Yamaha car les autres sont là pour combien de temps? D’un côté des motos non maitrisables et chères, de l’autre le prix de l’oignon de trente ans en pleine inflation… Le trial va bien! Nous irons faire du snowboard, du jet ski…. Réveillez vous les constructeurs, nous sommes des poireaux qui ne seront que des champions du monde du quartier, côté pair et impair! Même avec une TY!

  4. Tout à fait d’accord avec Gilles et Bernie.
    J’ai tout arrêté pour ces raisons et suis passé au VTT.
    Faites nous une vraie moto simple passe partout et pas trop chère, avec une selle et un réservoir..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer