A LA UNEVidéos

Toni Bou Vs Adam Raga 2013 Isola 2000

Une même zone, deux pilotes, un pied pour l’un, un arrêt pour l’autre… Pas facile le non-stop…

Tags
Afficher plus

Articles similaires

3 commentaires

  1. j’ai ete temoin de ces deux passage et je suis d’accord que les deux pilotes devais avoir 5 car regarder bien toni part en arrierre avant de repartir
    mais encore plus grave dans cette zone cabestany a eu au 2 eme et troisieme tour un cadeau de 1 point a chaque fois que soit disant aucun des controleur n’a vu alors que tous le public autour de moi l’avais vu
    je le dit depuis le debut le controleur est le roi du monde et a beaucoup trop la possibilité de penalisé l’un ou l’autre pilote si il le desire et c’est ce qui c’est manifestement passé a cette zone de isola ou le titre etait en train de ce joué entre bou et raga ………….
    on ne peut pas mettre 5 point de penalité pour un microscopique arret la sanction est trop forte et donne trop de pouvoir au controleur
    eric lejeune

  2. il est vrai qu’en championnat (professionel) du monde ,il devrait y avoir des arbitres pros assermantés comme des huissiers rémunérés par les fédérations… L’enjeu est trop important pour laisser la carrière d’un pilote entre les mains de quelqu’un qui n’est pas entièrement responsable de la suite de la cote donnée, les arbitres « amateurs » ne sont pas toujours a100% parfaits et la tension est parfois extreme dans les zones et on dit souvent que l’erreur est humaine… par exemple les cris des supporters peuvent souvent distraire pilotes et aussi controleurs…Dur dur le trial moderne..
    Philippe Prygiel (arbitre – controleur en trial et enduro)
    « Courage Adam » le public à vu ce que vous etes capable de faire.

  3. surtout quand on voit qui est le commissaire au centre de la zone, (pas celui qui est au premier plan), disqualifié récemment d’un trial pour falsification de sa cravate
    et en plus, complétement obnubilé par la marque montesa…..
    catastrophique pour le trial !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer