EssaisScorpa

Essai SCORPA 300 TWENTY FACTORY 2016

En optant pour un cadre noir, la SCORPA 300 TWENTY FACTORY  est la seule marque qui rende la déco de sa Factory plus sobre celle de sa version standard. Les pièces spéciales les plus visibles sont un guidon au galbe revu (et blanc), une fourche Marzocchi en alu dont les tubes plongeurs ont reçu un traitement antifriction noir et sont d’un diamètre plus important que ceux de l’habituelle Tech (Ø 40 mm contre 39). La première impression de Pierre-Vincent est de se sentir comme à la maison : le nouveau galbe de guidon est plaisant et la moto s’avère joueuse et bien équilibrée en suspension. Cela dit, on peine sur ce point à bien distinguer le comportement de la Factory
de celui de la standard… À l’arrière, l’effet du ressort annoncé comme allongé passe inaperçu et, à l’avant, la Marzocchi ne fait pas une grande différence en termes de qualité d’amorti tandis que l’apport en rigidité et légèreté n’est guère sensible. Un petit bémol encore quant à la position des repose pied très inclinée vers l’intérieur du cadre et qui, à la longue, provoque une gêne sur la plante des pieds. Finissons-en avec la partie-cycle en précisant que,
s’ils n’étaient pas tout à fait rodés en début d’essai, les freins de la Factory, équipés de nouveaux disquesGalfer, ont progressivement assuré plus de mordant et finalement dépassé l’efficacité de ceux équipant la standard. Le gros du changement concerne le moteur. Outre que sa sonde déclenche le ventilateur dès 50 C° (au lieu de 65), on note que l’entrée du boîtier de filtre légèrement agrandie, le plus gros boisseau de carburateur et probablement la culasse S3 à dôme interchangeable (dont nous n’avons cependant pu savoir si elle était plus comprimée ou pas) permettent à la Factory d’afficher un tout autre caractère que la standard. Ça jappe fort et PV m’avoue être en confiance : « La troisième enclenchée et poignée dans le coin, ça déménage ! » Plus de force à bas régime et plus d’allonge, l’amélioration du rendement moteur est sensible, mais, comme souvent sur les Factory, il est difficile à exploiter pleinement tout en restant efficace… Heureusement, s’il reste un peu dur au levier, son embrayage Surflex-R encaisse bien ce surcroît de vigueur et fait montre d’une précision ainsi que d’une accroche suffisante pour nos zones.

Prix: 6 900 €

Retrouvez la SCORPA 300 TWENTY FACTORY  dans un comparatif  face à la SHERCO 300 ST FACTORY et la BETA EVO 300 FACTORY 2016 dans Trial Magazine N°75

• MOTEUR : mono 2-T refroidi par eau • 294 cm3 • 79 × 60 mm • carburateur Keihin PWK Ø 28 mm • boîte 5 rapports • mise en route par kick. • PARTIE-CYCLE : cadre tubulaire en acier Cr-Mo • fourche Marzocchi Ø 40 mm, déb. 165 mm • amortisseur Ollé R16V monté sur biellettes, déb. 175 mm • freins à disque AV/AR Ø 185/145 mm, étriers Braktec quatre/deux pistons. • DIMENSIONS : hauteur de selle : 646 mm • empattement : 1 322 mm • réservoir : 2,6 l • poids à sec usine : 68,5 kg.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
https://www.trialmag.fr/wp-content/uploads/2020/09/tm98.jpg
Fermer