A LA UNEACTUSTrial Moto

Pétition contre le non-stop

Après le championnat du monde outoor, en toute logique la FFM se dirige vers l’adoption de ce règlement pour le championnat de France. François Courbouleix nous confirmait la semaine dernière au téléphone que la décision était imminente.

Bruno Camozzi n’a pas caché depuis l’annonce début novembre du nouveau règlement FIM son opposition au non-stop. Il vient de lancer une pétition en ligne, dont voici le lien. Après le groupe Non au non-stop créé sur Facebook, la grogne s’amplifie…

Bruno Camozzi« La commission de Trial vient de faire passer le NON STOP en France ! Ceci implique 5 points de pénalisation pour le moindre arrêt et 5 points pour tous déplacements latéraux ! Le non-stop sera également dans les trials de ligues étant donné qu’il faut suivre le réglement du France ! Outre le fait que le non-stop va devenir très dangereux pour les pilotes puisque le suiveur ne pourra plus être sur tous les obstacles, il n’y aura plus de sécurité pour les pilotes, les multiples problèmes avec les commissaires, l’incompréhension du réglement du public, la difficulté pour les organisateurs de tracer, d’avoir un terrain assez grand, de trouver des bénévoles, etc. Cette pétition est faite pour tous ceux d’entre vous qui ne veulent pas du non-stop en France, à l’issue des signatures de cette pétition, j’irais à la FFM pour parler avec Jacques Bolle afin d’être votre porte-parole, pour l’abolition de cette régle !
En espérant vous voir nombreux signer cette pétition.
NB: Comme à chaque fois, qu’il y a eu des gros points de discussion, certaines personnes font pression sur des pilotes !!! Le monde du trial est petit, en conséquence tout se saura un jour ou l’autre et ceux qui fond pression seront mis au grand jour. »

http://www.petitions24.net/non_au_non_stop_trial_en_france

Tags
Afficher plus

Articles similaires

8 commentaires

  1. Le retour au non stop est enfin une bonne décision, fini les pignolades en tout genre, fini les jeux du cirque ! on retourne a la base du trial, et non a ce sport de fête forraine auquel on a droit ! Moi qui roule depuis 10 ans en « ancienne », le principe marche parfaitement, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas en moderne ( a part peu etre a cause de vos manies a engeuler systématiquement les commissaires ! )

  2. Faut lâcher l’affaire les mecs ou alors changez de boulot si le trial moderne vous embête , pour moi c’est un grand plaisir que de déplacer je ne voudrais pas que l’on me l’enlève , si je voulais faire du franchissement non stop je ferais de l’enduro ,c’est tout de même simple ,je suis un des rares à faire toutes les épreuves de ligue ,j’ai 51 ans et je déplace , si le trial change en non stop ,je fais autre chose , enduro , karting , c’est pas ce qui manque , aussi personne n’empêche les gens de faire du non-stop en s3

  3. entre « cirque » et promenade, je prefere de loin le cirque, on s’y amuse bien plus.

    vous voyez charles et bernard, moi aussi je peux etre meprisant envers « une » pratique du trial, y a pas plus facile a faire, mais c’est un peu leger comme argument et ne vous grandit pas.

  4. je pense que la fede a raison il faut revenir au non stop car vous etes arrives a un niveau qui terrorise les debutants si ont vous laissent faire il y aura de moins en moins de competiteurs

  5. le trial non stop c’est comme si on enlevait le rebond au tennis……je suis pas sur qu’il resterais beaucoup de joueurs…..et pour ceux qui aiment les vielles,chaqun sont sport!!! suis pas sùr qu’ils vont au boulot en R8!!!

  6. quelle anerie : le suiveur ! ne pas voir que ce suiveur est une aberration ! le trial n’est plus interressant, avec ce gars qui braille derriere….je rentre des SSDT, la est le trial, dans la nature , sans non-stop, sans suiveur…Camozzi defend son beefsteack en perdition , d’autres pense au sport et son avenir , bien compromis….j’ai failli acheter une trial cette semaine, a quoi bon…..

  7. Je ne comprends pas cette polémique.
    Le trial actuel (pas le non stop) me semble être une évolution naturelle du trial favorisé par l’évolution du matériel mis à disposition et des techniques de pilotage nouvelles. Il s’agit presque d’un nouveau sport dérivé du trial (à l’image du sx pour le mx). Alors pourquoi ne pas le considérer comme tel et donc renommer cette pratique (Trial NS, SuperTrial…) et conserver l’appellation Trial pour des épreuves non stop spécifiques organisées en modernes et/ou anciennes sur des zones adaptées dans le cadre de différents championnats (France, ligue…).
    On pourrait ainsi analyser l’orientation des différents pratiquants et types de pratiquants.
    Il me semble que ce choix favoriserait l’augmentation du nombre de pratiquants « Loisir, jeunes, anciennes, non pro » vers le TRIAL qui deviendrait ainsi pour les personnes intéressées et motivées une « passerelle » vers le SuperTrial ou engendrerait une double pratique. Il faut reconnaître que le spectacle du trial actuel engendre des réactions du type (c’est pas pour moi, trop difficile, trop casse gueule, j’ai pas envie de me casser …) et tout cela c’est des trialistes potentiels en moins.
    Car c’est bien le nombre de pratiquants qui conditionnera la survie de l’ensemble de nos sports motocyclistes largement menacés et il me semble encore que le TRIAL (historique) en permettant l’utilisation de machines moins sophistiquées et donc moins chères peut permettre un accès plus large à la compétition en se recentrant sur les fondamentaux de la discipline de toute façon indispensables pour une pratique du « SuperTrial ».
    Je pense que la réflexion est bien au-delà du trial stop ou non stop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer