A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITION

Mecatecno Dragonfly : la technique

L’usine Mecatecno nous a récemment fait parvenir les infos techniques de sa moto électrique Dragonfly millésime 2018. Pour mémoire, Mecatecno avait déjà participé au GP de France en catégorie TrialE l’an dernier à Lourdes.

Et cette année, on devrait à nouveau la voir au départ des manches de Mondial ouvertes à cette catégorie TrialE : les GP de France les 14 & 15 juillet et GP de Belgique les 21 & 22 juillet.

Elle y affrontera ses rivales également dotées de motorisation électrique EM, GasGas, Yamaha et peut être aussi d’autres marques non encore pré-inscrites à ce jour.

Sa motorisation fait appel à un propulseur de type BLDC 15 Kw 48 V, refroidi par huile et associé à un bas moteur à cinq rapports et embrayage hydraulique multidisque.

Comme en 2017, Mecatecno fait confiance à une partie cycle hyper compacte, dont le treillis tubulaire

… est associé à des éléments de suspension tout à fait classiques.

Face à des pilotes TrialE annoncés tels que Kuroyama (Yamaha), Bruand (EM) ou encore Gubian (GasGas), l’inconnue demeure quant à savoir qui sera au guidon de cette jolie Mecatecno…

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer