A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITION

Mecatecno Dragonfly : la technique

L’usine Mecatecno nous a récemment fait parvenir les infos techniques de sa moto électrique Dragonfly millésime 2018. Pour mémoire, Mecatecno avait déjà participé au GP de France en catégorie TrialE l’an dernier à Lourdes.

Et cette année, on devrait à nouveau la voir au départ des manches de Mondial ouvertes à cette catégorie TrialE : les GP de France les 14 & 15 juillet et GP de Belgique les 21 & 22 juillet.

Elle y affrontera ses rivales également dotées de motorisation électrique EM, GasGas, Yamaha et peut être aussi d’autres marques non encore pré-inscrites à ce jour.

Sa motorisation fait appel à un propulseur de type BLDC 15 Kw 48 V, refroidi par huile et associé à un bas moteur à cinq rapports et embrayage hydraulique multidisque.

Comme en 2017, Mecatecno fait confiance à une partie cycle hyper compacte, dont le treillis tubulaire

… est associé à des éléments de suspension tout à fait classiques.

Face à des pilotes TrialE annoncés tels que Kuroyama (Yamaha), Bruand (EM) ou encore Gubian (GasGas), l’inconnue demeure quant à savoir qui sera au guidon de cette jolie Mecatecno…

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer