A LA UNEACTUSAgendaCOMPETITION

Le point sur les licences

Afin de faire le point sur les diverses catégories de licences valides en trial, Gérard Aparicio a pris sa plus belle plume : merci M’sieur !

 

« Bonjour à tous,
 
Il me semble nécessaire d’apporter quelques précisions sur certaines licences trial. En effet, je vous rappelle que pour rouler sur un terrain homologué où un terrain ayant l’agrément FFM, vous devez avoir  minimum une licence entraînement (ETR) spécialement créée pour nous trialistes. Et une visite médicale est indispensable.
 
Rappel également pour la licence LAP (assistant pilote) : cette licence ne vous permet pas de rouler en entraînement. Elle vous permet uniquement de suivre un pilote en interzone et de rentrer dans la zone pour assurer son pilote ce même jour, uniquement lors d’une compétition ( Ligue ou Championnat de France ). Dans ce cas,  pas de visite médicale.
 
La licence MAT2 ne vous permet que de rouler avec une moto ancienne, en entraînement ou en compétition. Mais elle n’est délivrée qu’avec certificat médical bien sûr.
 
Les licences OFF  (Officiels) ne donnent pas le droit de rouler avec une moto. Il n’y a pas besoin de certificat médical .
 

De judicieuses précisions

 
Maintenant quelques précisions sur le Certificat Médical, indispensable pour obtenir une licence entrainement où compétition, ce certificat à une validité de 365 jours après la date de visite du docteur,
Exemple : je passe ma visite médicale le 15 février 2021 pour obtenir une licence 2021, et je peux me servir du même certificat médical pour obtenir ma licence 2022 jusqu’au 14 février 2022.
 
Autre cas, je vous ai dit aussi qu’il était obligatoire d’avoir le certificat médical pour une licence entraînement, celui-ci peut garder sa validité pendant 3 ans sans interruption et sans transformation de celle-ci. Par contre, si vous transformez votre licence entraînement ETR en licence compétition NTR par exemple, il vous faudra un certificat médical de l’année en cours.
 
J’espère vous avoir apporté certains éclaircissements sur les différentes façon de rouler avec votre moto de trial pour être en règle vis-à-vis de la Fédération Française de Motocyclisme.
 
Roulez cool, mais roulez protégé, n’oubliez pas mettre votre masque après l’arrêt de votre moto, respectez les gestes barrières, il en va de la vie de notre sport moto que nous aimons tous.
A très bientôt dans les zones « .
 
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer