A LA UNEACTUSChampionnat de FranceCOMPETITIONSud-Ouest

L’affaire est dans l’Allassac….

Bon, OK, on a déjà vu un titre moins tiré par les cheveux ! Pourtant, « l’affaire Allassac » met en émoi une bonne partie du trial hexagonal.

En effet, vous avez peut être eu des échos du récent bras de fer qui a opposé la Fédé aux pilotes Elite ce week end à Allassac. Toute une affaire donc, qui a mené les meilleurs pilotes français à faire grève ce dimanche : donc seuls Fajardo et Farré ont roulé et sont donc classés. Pas très flamboyant pour l’image du trial tricolore . Pas très cool non plus pour l’équipe du club d’Allassac qui s’était décarcassée pour assurer au pied levé l’épreuve précédemment abandonnée par l’organisateur de Massais….

De quoi s’agit-il ? A noter que les lignes suivantes sont rédigées au conditionnel….

Samedi dans la zone de qualif’ (qui détermine l’ordre des passages en zones du dimanche), Alex Ferrer aurait fait tomber une flèche et prend un 5. Mauvaise pioche pour le lendemain… Dans cette même zone, Jeroni Fajardo aurait lui aussi fait tomber une flèche et devait donc encourir la même pénalité. Mais l’officiel Sherco est allé voir la direction de course qui décida alors de ne pas le pénaliser. Dimanche, Jeroni  devait donc bénéficier de l’avantage effectivement non négligeable de pouvoir observer les passages en zones de ses concurrents.

Une décision qui a aussitôt suscité la fureur des pilotes français. Du coup, dimanche matin, ils auraient tenté de « mettre la pression » à la direction de course. Face au refus de celle-ci de revoir son choix, Ferrer, Bincaz et Colairo ont donc décidé de ne pas s’aligner au départ, au grand désarroi du public qui, dans une grande majorité, suit essentiellement les pilotes de la catégorie Elite…

Les principaux  intéressés aux abonnés absents

A noter que toute cette histoire ne repose que sur des témoignages indirects : malgré nos différents coups de fil, il n’a pas été possible de recueillir le point de vue des acteurs réellement impliqués.  d’où ce récit au conditionnel !

Une triste affaire qui aujourd’hui semble cristalliser une tension assez sensible depuis le début de saison, liée à la participation des deux pilotes espagnols au championnat de France. D’autre part, certains observateurs regrettent  que la FFM n’ait pas appliqué la règle adoptée par la fédé italienne. Elle classe en effet séparément pilotes transalpins et pilotes étrangers. Peut être une piste à envisager pour 2022….

Le règlement français en vigueur avait déjà autorisé cette « mixité » il y a quelques saisons en acceptant la participation de Riba, autre pilote espagnol. Mais sans vouloir lui faire offense, son talent ne lui permettait pas de rivaliser avec les meilleurs Français, donc la « pilule » était mieux passée. Là, Fajardo a déjà remporté les deux premières épreuves : alors forcément ça chatouille (ça pique !)  un peu plus les susceptibilités….

 

Il n’y a pas que cette affaire qui est dans l’sac, C’est le cas aussi du championnat de France Elite qui avec deux manches (Goudargues et Lançon de Provence) restant à courir et un résultat blanc pour les Elite Français, va presque automatiquement couronner Fajardo.

Genre d’ambiance donc bien glauque en vue pour la finale de Goudargues fin octobre….

Il est en tout cas urgent de réunir les différentes personnes concernées autour d’une table et de tout remettre à plat pour 2022. Notre sport n’a vraiment pas besoin de ces tristes affaires.

 

Mais bon, comme disait ma grand-mère, « on va pas faire le réveillon là-d’ssus » !

On peut en effet féliciter le club d’Allassac qui a réalisé un très beau tracé en très peu de temps ! Avec notamment des zones bien balaizes pour les top catégories.  Tous les détails sont à retrouver ci-dessous.

Donc voici les résultats du dimanche :Classement complet

Merci au passage à Philippe Le Pit pour sa communication comme toujours diligente !

Philippe qui précise par ailleurs que les classements zone par zone, et les stats seront disponibles ultérieurement sur : www.trial-france.fr
Allez, on respire par le nez, on garde le smile, RV le 24 octobre !

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer