A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITION

GP des Pays Bas, les 125 et les électriques

Zelhem, aux Pays Bas, a accueilli la troisième manche des GP 2019. Situé à l’est d’Amsterdam, le terrain du club local a vu s’affronter les pilotes sur des zones comportant quasi uniquement des obstacles 100 % artificiels. Les chiffres de pénalités traduisent une épreuve d’un niveau globalement facile, où chaque échec était très lourd de conséquences.

Si les féminines ne participaient pas à la manche batave, la Hollande a en revanche accueilli les pilotes de la catégorie TrialE.

Avec modestement cinq pilotes au départ, il est très vite apparu que la bagarre allait surtout se limiter à l’affrontement entre Cabestany (GasGas) et Kuroyama (Yamaha).

La troisième place du podium électrique reviendra à Tournour (GasGas)

Les résultats détaillés sont en ligne sur FFOCTE, la deuxième -et dernière ! – manche du TrialE se courra ce weekend à Comblain au pont (B).

 

En Trial125, Kiéran Touly jusque là dominateur, ne réalise pas une bonne journée : seulement 5ème ! Le pilote Sherco conserve néanmoins la tête du provisoire : ça ira mieux en Belgique, forza « Bou-Ly » ! Belle perf’ en revanche pour Rovery (Sherco), excellent deuxième sur les billots de bois hollandais, un résultat qui lui permet de revenir 4ème du provisoire 125.

La plus haute marche du podium revient à Mempoer (Beta), la dernière à Canales (GasGas).

Eux aussi avec très peu de points de pénalités marqués, les résultats de la journée sont sur CFOCT1.

Et le provisoire 125 se parcourt en cliquant sur T1. La suite en Belgique les 29 et 30 juin !

Crédits photos FIM.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
https://www.trialmag.fr/wp-content/uploads/2020/09/tm98.jpg
Fermer