A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITIONSud-Ouest

GP de France : alors, c’est qui le patron ?

A Cahors (46), la quatrième manche de la saison 2021a rendu son verdict et a couronné deux champions, Jack Dance en 125 et Gaêl Chatagno en Trial-E, ils peuvent sabrer le Champagne !!

Mais l’autre fait marquant de dimanche reste bien sûr l’impressionnante domination de Bou sur ses rivaux. Sur des tracés sans doute un peu trop faciles, Tony a marqué quatre fois moins de pénalités(3 vs 13) que ses dauphins Raga et Busto. Alors, c’est qui le patron ?

A lire ci-dessous, le résumé de la FIM :

 

Bou gagne, Martyn contrôle, Dance et Chatagno remportent les titres !

 

« Après sa troisième place surprise la dernière fois à Andorre, la superstar espagnole Toni Bou (Repsol Honda) est revenue sur la plus haute marche du podium avec une confortable victoire lors du deuxième TrialGP français de la saison, la quatrième manche du Hertz FIM Trial World 2021. Championnat – à Cahors.

Lors d’une journée à faible score, Toby Martyn (TRRS) a mené Trial2 à domicile avec un incroyable carton vierge, Jack Dance (GASGAS) a remporté le titre Trial125 avec sa troisième victoire de la saison et Gael Chatagno (Electric Motion) a scoré quatre victoires en quatre départs. emporte la couronne dans Trial-E.

Une grande affluence de fans se prélassait sous un soleil de plomb et a eu droit à la vue de Bou rebondissant à son meilleur niveau. Le champion en titre – qui est en passe de remporter  son15ème  titre consécutif en TrialGP – posé  trois petits pieds dans les quatre premières sections  dans une carrière désaffectée, puis est resté propre pour les 20 autres.

« J’ai regardé les sections hier et je savais que ce serait un trial à faible score, donc j’ai dû me concentrer très fort », a déclaré Bou. « J’ai fait quelques erreurs dans le premier tour mais j’étais propre au deuxième tour et c’est un excellent résultat pour moi après un week-end qui n’a pas été le meilleur en Andorre ».

Fraîchement sorti de sa première victoire de la saison au troisième tour, Adam Raga (TRRS) menait d’une marque après les trois premières sections. Mais un échec sur la quatrième – puis un autre sur la huitième – a effectivement mis fin à ses espoirs d’enchaînement victorieux. Un total de deux points au second tour a tout de même valu au double champion du monde la deuxième place, un seul point devant Jaime Busto (Vertigo).  les trois premiers étant nettement détachés du peloton.

Avec de nombreuses sections composées d’imposantes dalles importées encastrées le long d’un lit de rivière, Bou était dans son élément alors qu’il faisait bondir son quatre temps sur les obstacles. Sa quatrième victoire de la saison signifie qu’il mène désormais Raga de 11 points avec seulement trois jours de compétition restants.

Miquel Gelabert (GASGAS) a complété le top quatre entièrement espagnol, mais son total final de 28 était le double de celui de Busto alors que le vétéran favori des fans japonais Takahisa Fujinami (Repsol Honda) s’est remis d’un mauvais premier tour pour revenir cinquième à égalité de points avec Gelabert. 

Benoît Bincaz 9ème précède Jeroni Fajardo, vraiment une journée à oublier pour eux deux.

A01TrialGP

Trial2 :  Martyn ne lâche rien

Les coureurs britanniques Martyn et Jack Peace (Sherco) avaient dominé Trial2 toute l’année et étaient à égalité de points avant la deuxième journée à Andorre lorsque Peace a glissé à la troisième place et Martyn à la sixième.

Le résultat a donné à Peace une nette avance de cinq points au championnat, mais Martyn a riposté aujourd’hui, gardant son sang-froid et absorbant la pression pour enregistrer une feuille blanche sensationnelle qui lui a valu une victoire de deux points sur Aniol Gelabert (Beta)  qui a pris la deuxième place sur un tie-break du coureur local Alexandre Ferrer (TRRS).

Un trois dans la section d’ouverture de la journée a mis Peace hors de combat et son total de quatre, trois devant l’Espagnol Pablo Suarez (Montesa), l’a fait chuter à la quatrième place et a donné la tête du championnat à Martyn.

« Aujourd’hui s’est vraiment bien passé », a déclaré Martyn. « Ça a été très serré mais j’ai très bien roulé. Je suis tellement content de nettoyer le trial d’aujourd’hui – c’est une première pour moi à ce niveau – et c’est super de prendre également la tête du championnat.

Alex Ferrer se rassure sur son véritable niveau avec une troisième place, à égalité de points (2) avec Gelabert, bravo !

A02Trial2

Jack mène encore la Dance !

Dance (GASGAS) a mené la chasse au titre Trial125 dès le départ et il a signé avec style avec une victoire de 10 points contre Gaudi Vall Ingles (Sherco) d’Andorre. L’Allemand Rodney Bereiter (Beta) était deux marques plus loin pour signer son meilleur résultat de la saison en troisième après avoir battu son compatriote et coéquipier Jonas Schiele au tie-break.

Harry Hemingway (Beta) l’a ramené à la maison en cinquième pour s’assurer qu’il a terminé la série en deuxième place devant son compatriote britannique Harry Turner (Scorpa) qui était un décevant septième.

« C’est une sensation incroyable », a déclaré Dance. « Cela a été difficile de rester au sommet toute l’année, mais mon équipe et ma famille ont été brillantes. Je tiens à tous les remercier. Tout ce que j’ai essayé de faire aujourd’hui, c’était de faire l’essai comme je le fais habituellement et de ne pas penser au titre, ce qui m’a aidé à garder la pression.

A03Trial125

Au terme d’une journée sous haute tension, Gaël Chatagno emporte brillamment  le Trial-E

Chatagno a terminé une saison parfaite, mais c’était une course serrée. Le Français n’est séparé aujourd’hui que d’une seule marque – enregistrée au premier tour – face à son compatriote Julien Perret (1 vs 2) qui avait rendu un carton vierge au premier tour.

Cependant, deux simples dabs de Perret lors des premières étapes du deuxième tour ont fait basculer le résultat en faveur de Chatagno et lui ont permis de terminer sa campagne 2021 avec un record d’invincibilité.

Martin Pochez (Electric Motion) était loin du rythme, mais son total de 18 a assuré aux supporters locaux un  podium Trial-E 10 % français.

« C’est formidable de remporter le titre », a déclaré Chatagno. « L’an dernier, nous l’avons perdu après une arrivée très serrée, alors maintenant je suis très heureux. La moto a bien fonctionné et j’ai gagné chaque manche, ce qui était mon objectif cette année.

A06TrialE

Les pilotes TrialGP et Trial2 bénéficient désormais d’un week-end avant de rejoindre les concurrents TrialGP Women et Trial2 Women lors du TrialGP espagnol à Pobladura de las Regueras du 10 au 12 septembre.

En attendant d’autres vidéos, voici celle publiée par Jitsie.

Et une autre petite d’Alex Ferrer (merci aux Berlatier Family et Lejeune Family !).

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer