A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCommuniqué de presseCOMPETITIONSud-Ouest

GP de Charade : les favoris s’imposent

Ce dimanche s’est courue sur le circuit de Charade (63) la deuxième manche du Championnat 2021. Une seule journée de compétition, la prochaine rencontre étant programmée en Andorre les 21 & 22 août. Les résultats confirment la tendance aperçue après le GP d’Italie. Bou, Peace, Bristow et Rabino consolident leur leadership, Chatagno remporte le TrialE. La météo humide, les exigences sanitaires de l’organisateur et aussi sans doute les 12 € réclamés pour pouvoir assister à cette manche française ont clairsemé les rangs du public d’un GP légèrement tristounet….

Voici le communiqué officiel de la FIM :

« Les champions en titre Toni Bou (Repsol Honda) et Emma Bristow (Sherco) ont dominé les premières catégories TrialGP et TrialGP Women lors de la deuxième manche du Championnat du Monde FIM de Trial Hertz 2021 tandis que Jack Peace (Sherco) et Andrea Sofia Rabino (Beta) remportent les classes Trial2 et Trial2 Women alors que Gael Chatagno (Electric Motion) a démarré sa campagne Trial-E avec succès.

Les fortes pluies du week-end ont rendu les conditions dangereuses à Charade pour le premier TrialGP français de la saison, avec de la boue entraînée sur les rochers imposants qui formaient les sections à prédominance artificielle.

 

Trial GP : Bou confirme sa main-mise et Grattarola  sa superbe réussite actuelle !

Le premier tour de 12 sections s’est avéré coûteux pour Bou, 14 fois champion, mais le sublime Espagnol menait toujours à mi-parcours – malgré un maximum sur la section sept super dure et naturelle en face d’une falaise – sur un total de 19, deux d’avance sur l’Italien Matteo Grattarola (Beta) et un confortable 21 points devant son compatriote Adam Raga (TRRS).

Les deux coureurs espagnols ont amélioré leur jeu au deuxième tour pour se séparer de cinq points chacun alors que Bou augmentait son avance au championnat et que Raga traquait Grattarola seulement pour perdre un tie-break contre le champion 2020 Trial2.

« Cette victoire est très importante », a déclaré Bou. « Mon sentiment aujourd’hui au deuxième tour était incroyable et c’est génial d’avoir maintenant 10 points d’avance sur Adam. Ce fut un très bon week-end pour moi.

Le vétéran japonais rajeuni Takahisa Fujinami (Repsol Honda) – vainqueur la dernière fois en Italie – n’était qu’à quatre points de la quatrième place alors que Miquel Gelabert (GASGAS) complétait le top cinq.

Engagé en TrialGP, Colairo finit 13ème… Bincaz, toujours contraint à l’inaction du fait de ses problèmes dorsaux, a du à nouveau annoncer son forfait.

Voici donc les résultats de la journée, puis le provisoire du TrialGP :

A01TrialGP

10TrialGP

 

TrialGP Women : Bristow & Sanz s’expliquent…

Après avoir échangé des victoires avec la légende du trial de retour Laia Sanz (GASGAS) lors de la manche d’ouverture en Italie le mois dernier, Bristow avait un point à prouver en France et la pilote britannique – qui aligne son huitième titre consécutif de TrialGP Women cette saison – l’a emporté .

Avec sept points d’avance sur la 13 fois championne après le premier tour, Bristow a roulé avec sa tête sur le deuxième tour pour terminer la journée avec un avantage de six points alors que Sanz a dépassé sa compatriote espagnole Berta Abellan (Vertigo) pour s’emparer de la deuxième place avec l’Espagnole Sandra Gomez ( TRRS) et la Norvégienne Ingveig Hakonsen (TRRS) terminant loin quatrième et cinquième.

« C’était vraiment glissant à certains endroits, j’ai donc dû être très prudente », a déclaré Bristow, « mais j’ai fait de bonnes sorties et j’ai eu de bonnes sensations avec la moto. Une victoire, c’est 20 points dans le sac, ce qui est génial ». Naomi Monnier se classe 7ème, Caroline Moréon (12ème) clôt la feuille des classements : dur, dur..

Charade TrialGP_Women

ProvisoireTrialGP_Women

 

Le Trial2 sous domination britannique

Le Trial2 s’est une fois de plus avéré être une bataille des Britanniques. A égalité de points après le TrialGP italien, Peace et Toby Martyn (TRRS) ont repris là où ils s’étaient arrêtés, Peace s’emparant de la victoire d’un point. Après deux tours et trois jours de pointage, Peace s’est séparé avec seulement deux points de moins que Martyn sur 72 sections. C’est vraiment si proche.

« J’étais vraiment content de la journée », a déclaré Peace. « Ça n’a pas très bien commencé et dans les premières sections j’étais un peu tremblant mais j’ai repris mon pilotage, j’ai bien roulé dans le deuxième tour et j’étais très heureux de gagner. »

Complétant un 1-2-3 britannique, Billy Green (Scorpa) – qui était loin du rythme en Italie – est revenu dans la course avec une solide troisième place devant le duo Beta d’Aniol Gelabert d’Espagne et de Norvégien Sondre Haga. Côté Français, Ferrer (9ème)toujours handicapé par ses douleurs dorsales devance de deux petits point Dufrèse (11ème).

RésultatsTrial2.

ProvisoireTrial2

 

 

Trial2Women : Rabino prend la tête

Tout était à égalité en Trial2 Femmes entre les italiennes Sara Trentini (Vertigo) et Andrea Sofia Rabino (Beta) en route vers la France avec la paire échangeant des victoires et des deuxièmes places, mais Rabino s’est échappée à Charade.

Avec seulement deux points d’avance après le premier tour, Rabino a affirmé sa domination et son total de 16 au deuxième tour l’a vue rentrer à la maison avec sept points d’avance sur Trentini.

« Aujourd’hui, je suis très heureuse », a déclaré Rabino. « Les sections étaient très difficiles mais je roulais bien et je vais continuer à travailler dur.

La Britannique Kaytlyn Adshead (TRRS) n’était qu’à une marque de la troisième place avec sa compatriote Alicia Robinson (Beta) cinq autres derrière mais toujours confortablement devant l’Allemande Sophia Ter Jung (TRRS).Alicia Soyer signe une très correcte 7ème place

Classements Trial2_Women

Provisoire Trial2_Women

 

TrialE : Chatagno survolté !

Pas de Charade pour les pilotes 125, en revanche les TrialE entament leur championnat « discrètement ».

La série Trial-E en trois manches a débuté en France avec l’absence du double champion Albert Cabestany, le finaliste 2020 Chatagno est arrivé en tête avec un total de 25, soit 17 points d’avance sur son compatriote français Julien Perret avec L’Espagnol Martin Riobo (Electric Motion) – vice-champion de Trial125 en 2018 – monte sur la troisième marche du podium.

« J’ai fait quelques erreurs dans le deuxième tour mais nous avons quand même remporté la victoire aujourd’hui », a déclaré Chatagno. « Je dois m’améliorer dans la boue mais la moto était bonne et je dois juste continuer à m’entraîner et me concentrer sur le deuxième tour pour l’Andorre. »

ClassementsTrialE

Cette journée du dimanche avec seulement cinq pilotes classés tient également lieu de provisoire. Bravo au club organisateur, le Trial Club Clermontois pour avoir eu le courage de « se jeter à l’eau » pour ce gp. Bravo aussi pour ces zones très techniques, devenues piégeuses sous les averses. En revanche, le cadre prestigieux du circuit de Charade n’a pas suffi à compenser l’accueil minimaliste sur place, ni à réveiller l’enthousiasme passablement « refroidi » de bon nombre de spectateurs. Un GP auvergnat franchement pas volcanique…

Prochains RV, l’Andorre les 21 et 22 août et juste après le GP DE France à Cahors (46) : espérons que le soleil et nos pilotes y brillent face à un public plus conséquent…

 

Crédit photos FIM

En attendant la vidéo officielle de la FIM, voici celle de la fédé espagnole (merci à Todotrial)

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer