A LA UNETrial Moto

GP d’Australie : coup double pour Repsol Honda

La première manche du Championnat du Monde FIM de Trial s’est déroulée ce week-end à Mount Tarrengower, en Australie, sur deux jours de compétition. 41 pilotes, issus de dix nations différentes, se sont retrouvés au cœur de la ville historique de Maldon, située à 130 km au nord de Melbourne.
L’épreuve a réservé quelques surprises, notamment samedi en catégorie World Pro (qui compte 15 pilotes). Le vétéran japonais Takahisa Fujinami (Repsol Honda) s’est en effet imposé lors de la première journée (en photo : podium samedi). Sur les trois tours comportant chacun 14 zones, Fujinami a mené du début à la fin et a battu son coéquipier Toni Bou (Repsol Honda), le champion en titre. Le cinq concédé par Bou lui a coûté cher dans l’avant-dernière zone. Jeroni Fajardo (Beta) a complété le podium en prenant finalement le meilleur sur Adam Raga (Gas Gas). Le Britannique James Dabill (Beta) a terminé à la cinquième place avec un point d’avance seulement sur Albert Cabestany (Sherco). Quant à l’autre Espagnol, Pol Tarres, il a signé ses débuts dans la catégorie reine avec une septième place, devant le pilote français Alexandre Ferrer (Sherco).

Takahisa Fujinami«Tous s’est bien déroulé. Je suis très heureux de cette première victoire de la saison. Il était très important de remporter cette première course. Le parcours était assez facile, cela se reflète au score, mais je ne m’attendais pas à ce que Tony commette une faute. J’étais devant les autres pilotes sans aucune pression, je déroulais à ma main. J’ai essayé de rester concentré et j’avais la possibilité de gagner. Je me sens comme je me suis senti l’année dernière au Japon, dans un état d’esprit fantastique. Je dois remercier toute l’équipe qui est derrière moi pour son travail très dur.»

Coupe du Monde
Franz Kadlec a lui aussi créé la surprise en s’imposant dans la nouvelle catégorie Coupe du monde de trial FIM. Le pilote allemand âgé de 16 ans a dominé son adversaire italien Matteo Poli (Ossa). Il a été presque parfait pendant les deux premiers tours. L’Espagnol Jamie Busto (Beta) a complété le podium.

Coupe 125
Le Français Gaël Chatagno (Sherco), pour sa deuxième apparition au niveau mondial, s’est imposé lors de cette première journée dans le Championnat du monde FIM 125. Il a terminé avec sept longueurs d’avance sur son compatriote Teo Colairo (Gas Gas), qui effectuait ses débuts dans la série. Les deux Français ont été très constants pendant ces trois tours pour dominer le Suisse Noe Pretalli (JTG).

Dimanche, Toni Bou se reprend
Le champion en titre Toni Bou (Repsol Honda) a repris les commandes le lendemain. L’Espagnol n’a pas vraiment eu à souffrir de la concurrence en s’imposant après avoir laissé filer sept points, six de moins qu’Adam Raga (Gas Gas), qui peut lui-même se féliciter d’une belle amélioration comparé à la veille. Jeroni Fajardo (Beta) a complété un podium 100% espagnol en battant Albert Cabestany (Sherco) au cours d’un tie-break. Onze points plus bas, James Dabill (Beta) réussit un nouveau top 5 alors que le vainqueur d’hier, Takahisa Fujinami (Repsol Honda), n’a pu faire mieux qu’une sixième place. Le Japonais est très mal parti avec deux cinq dans les trois premières zones. Comme la veille, le terrain ne présentait pas de difficulté majeure même si six zones ont été modifiées par rapport à samedi. Bou aura sept points d’avance au Championnat sur Fujinami, Raga et Fajardo pour la prochaine manche au Japon.
Toni Bou : «Je suis beaucoup plus heureux qu’hier, bien sûr. Il y a eu du mieux. Certaines zones ont évolué et nous avons pensé que ce serait plus difficile techniquement, mais cela n’a pas été le cas. Je n’ai commis qu’une seule erreur pendant le premier tour et j’ai pu gérer la course. Cependant, Adam était en train de réaliser une bonne performance, et ça s’est joué à peu de choses. J’ai réussi à prendre de bons points dans ce Grand Prix.»

Coupe du Monde

Matteo Poli (Ossa) a devancé son adversaire allemand Franz Kadlec (Beta) en Coupe du Monde au pris d’un incroyable dernier tour de l’Italien. Le Français Steven Coquelin (Gas Gas) les a rejoints sur le podium. L’Espagnol Jaime Busto (Beta) a pris la quatrième place et le champion FIM 125 de l’an dernier Quentin Carles de Caudemberg (Beta) la cinquième. Poli et Kadlec mènent le championnat.
Coupe 125
En Coupe FIM 125 de Trial, même podium que la veille. Gaël Chatagno (Sherco) l’a emporté avec la bagatelle de 22 points d’avance sur Teo Colairo (Gas Gas) et le Suisse Noe Pretalli (JTG) et l’Allemand Timmy Hippel (Beta) ont pris les troisième et quatrième places. Le pilote local Sam King (Beta) a complété le top 5.

Les résultats
World Pro Results
World Pro Results2
World Pro Standings

World Cup Results
World Cup Result2pdf
World Cup Standings

125 Cup Results
125 Cup Results2
125 Cup Standings

Maufacturer Standings

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer