A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITION

GP d’ Espagne, tous les résultats

Ce week end s’est courue le GP d’Espagne. Deux journées de course qui précèdent la toute dernière manche du GP du Portugal (suivie du TdN) prévue samedi prochain..

Ces deux manches ont permis à Tony Bou de définitivement verrouiller son 15ème titre (!) en Trial GP. Et comme prévue également une nouvelle place de vice-champion  d’Adam Raga qui ne peut plus désormais être rattrapé par ses suivants au provisoire. Il s’agit de Busto et Grattarola juste séparés de 6 points : règlement de compte style OK Corral à Gouveia ce week end donc .

En revanche, la lutte est toujours aussi serrée en GP Women entre Laia Sanz et Emma Bristow qui ont chacune remporté une journée en Espagne. Suite à sa 3ème place du samedi, la Britannique ne possède plus qu’un point d’avance sur l’Espagnole : maxi suspens donc avant le Portugal !

Encore du suspens en Trial2, le titre étant encore à la portée de Toby Martin ou de Jack Peace (8 pts d’écart). En revanche, avec  20 pts de retard, Aniol Gelabert risque fort de devoir se contenter due la 3ème place finale.

Et du côté des women du Trial2, Andréa Rabino possède maintenant 20 pts de marge sur Sara Trentini qui est sérieusement passée à côté de ce GP d’Espagne. La messe semble être déjà dite…

Résultats du samedi ;

A01TrialGP

A02Trial2

A04TrialGP_Women

A05Trial2_Women

Résultats du dimanche et les provisoires :

A01TrialGP_DIM

A02Trial2_DIM

A04TrialGP_Women_DIM

A05Trial2_Women_DIM

10TrialGP__1_

11Trial2__1_

13TrialGP_Women__1_

14Trial2_Women__1_

 

Voici le résumé du week end vu par la FIM :

Bou double, Bristow rebondit !

Toni Bou (Repsol Honda) a renforcé son emprise sur le Championnat du Monde FIM de Trial Hertz 2021 avec une victoire lors de la deuxième journée du TrialGP espagnol – cinquième manche de la série – à Pobladura de las Regueras alors qu’Emma Bristow (Sherco) a rebondi au sommet du TrialGP Women.  Lorenzo Gandola (Beta) a remporté une première victoire en Trial2 et Andrea Sofia Rabino (Beta) a accentué son avance en Trial2 Women.

TrialGP

Lors d’une autre journée d’essais, Bou a été contraint de creuser profondément pour relever le défi de son compatriote espagnol Jaime Busto (Vertigo) qui détenait un petit avantage d’une marque après le premier tour de 12 sections et était aux commandes pendant une grande partie du un événement.

Le test le plus difficile de Bou a été la section huit où une série d’énormes rochers dans le lit d’une rivière lui a valu deux scores maximum alors que Busto passait à Zéro  lors de ses deux tentatives. Cependant, personne n’est plus résistant à la pression que le champion du monde à 14 reprises et Busto, cherchant à remporter sa deuxième victoire dans l’élite et la première en TrialGP pour l’usine Vertigo, a vacillé dans la section 11 dans l’arène au deuxième tour. et a récolté un maximum qui a donné à Bou un avantage de deux points en fin de match.

« Je me sens incroyable », a déclaré Bou. « Après les erreurs dans la section huit, je pensais que j’avais perdu mais j’ai saisi mes opportunités dans les sections 11 et 12. Je suis très heureux mais félicitations à Jaime qui roulait incroyable. Ce week-end a été très important pour le championnat.

Un total coûteux de 21 au premier tour s’est avéré être la perte du plus proche rival du championnat de Bou, Adam Raga (TRRS). Le double champion du monde espagnol s’est rallié avec un score de neuf au deuxième tour mais le mal était déjà fait et il a terminé la journée à la troisième place, bien qu’encore confortablement devant son compatriote Gabriel Marcelli (Montesa) qui a reflété son résultat de samedi et l’Italien Matteo Grattarola. (Bêta).

Le titre se jouant le 18 septembre à Gouveia au Portugal – la veille du Trial des Nations – Bou détient désormais une avance quasi imbattable de 19 points devant Raga et Busto conforte sa troisième place devant Grattarola.

TrialGP Women

La Britannique Bristow a affronté l’Espagnole Laia Sanz (GASGAS) toute l’année, mais a perdu un terrain précieux hier lorsqu’elle a glissé à la troisième place – son pire résultat depuis 2013. à mi-chemin sur quatre, elle a pris l’avantage alors que les conditions se détérioraient avec son deuxième tour total de cinq, ce qui lui donnait une marge de victoire de trois points.

Le résultat donne à Bristow une avance d’un point avant une finale gagnant-gagnant au Portugal.

«J’étais beaucoup plus confiant aujourd’hui, a dit Bristow. « Historiquement, les sections roulent plus facilement le deuxième jour, donc je savais qu’il y avait moins de marge d’erreur, mais j’ai beaucoup plus levé les pieds. J’ai dû creuser profondément et me rappeler à quel point je suis bon.

 

La cavalière espagnole Berta Abellan (Vertigo), qui a battu Bristow hier pour la première fois dans une épreuve de championnat du monde, n’était qu’à deux points de plus de la troisième place avant un grand écart avec la championne de France de Trial2 Women 2020 Naomi Monnier (Beta) et l’Espagnole Sandra Gomez (TRRS).

Trial 2

La catégorie Trial2 a été incroyablement disputée toute la saison et aujourd’hui, nous avons vu notre quatrième vainqueur en huit jours payants alors que Gandola (Beta) poursuivait son ascension au classement du Championnat du Monde Hertz FIM de Trial.

Champion de Trial125 en 2017, l’étoile montante italienne a remporté une première victoire en carrière en Trial2 sur 16 points, un confortable six d’avance sur Pablo Suarez (Montesa) qui a terminé deuxième consécutivement devant ses supporters locaux.

« Je suis vraiment content de la victoire d’aujourd’hui », a déclaré Gandola. « Je n’ai pas eu la meilleure journée hier, mais j’ai réussi à renverser la vapeur. Je suis sur la lune.

Plus important encore pour le championnat, le leader de la série Toby Martyn (TRRS) a terminé troisième et a doublé son avantage à huit points avec une manche pour dépasser son compatriote britannique Jack Peace (Sherco) qui était cinquième derrière le Français Alexandre Ferrer (TRRS) pour une seule marque. séparés de la deuxième à la cinquième place.

Trial2 Women

Après avoir glissé à la deuxième place hier derrière la nouvelle venue de la série Petra Budinova (Sherco) de la République tchèque, la leader du championnat Trial2 Women Rabino (Beta) d’Italie est revenue en tête avec une victoire décisive de 10 points devant la Britannique Kaytlyn Adshead (TRRS) qui a affiché un meilleur deuxième de la saison.

« Je suis très heureux », a déclaré Rabino. « Hier était difficile mais aujourd’hui les sections étaient très dures et cela me convenait.

L’Italienne Sara Trentini (Vertigo) détient toujours la deuxième place du championnat mais a connu des difficultés tout le week-end en Espagne et une autre sixième place – derrière l’Allemande Sophia Ter Jung (TRRS), Budinova et la Britannique Alicia Robinson (Beta) – a mis le titre virtuellement hors de portée.

Les quatre titres de champion seront décernés samedi prochain à Gouveia au Portugal ».

 

Crédit photos FIM

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer