A LA UNETrial Moto

Finale X-Trial à Nice

Vendredi soir, le palais Nikkaia à Nice accueillera la finale du championnat du Monde de X-Trial. Toni Bou déjà titré, le suspense sera plutôt du côté de la place de vice-champion, convoitée par Adam Raga, Albert Cabestany et Jereno Fajardo, seulement séparés de 4 points.
Toni Bou de son côté va tenter de s’imposer une nouvelle fois. Les superlatifs commencent à manquer pour caractériser l’espagnol Toni Bou qui a remporté sa 7e couronne mondiale indoor lors de l’épreuve précédente à Bielefeld, en Allemagne. Il totalise désormais 13 titres à ce niveau si on prend en compte également ses résultats outdoor. Auteur d’un parcours sans faute lors des 4 première épreuves, il aura à cœur de réaliser le grand chelem devant le public français afin d’asseoir encore plus sa suprématie.
Côté tricolore, c’est désormais Alexandre Ferrer qui officie en X-Trial à la place de Loris Gubian. Le vainqueur de la Coupe du Monde Junior 2012 a réalisé des résultats encourageants lors des deux premières épreuves avant de rentrer dans le rang. Actuellement en 7e position du classement provisoire, il devra réaliser une excellente performance à domicile pour combler les 4 points de retard qu’il a sur le britannique James Dabill et progresser dans la hiérarchie. Mais Alexandre devra également « regarder dans le rétroviseur » puisqu’il n’a que 1 et 3 points d’avance sur 2 de ses poursuivants directs. Sa prestation sera donc très surveillée.

Alexandre Ferrer © Photo Good Shot/FIM
Alexandre Ferrer © Photo Good Shot/FIM
« Je suis vraiment content de la manière dont tout cela a débuté à Sheffield. », a-t-il dit. « Mon pilotage était un bon niveau après un hiver passé à m’entraîner. La cinquième place, c’était le mieux que je pouvais espérer à cet instant, au vu du niveau des autres pilotes. J’espérais toutefois progresser à partir de cela, mais les choses ont évolué pour moi. J’ai souffert d’une grosse chute à Marseille. Je suis tombé sur la tête. J’ai dû aller à l’hôpital et une fracture du nez n’a été diagnostiquée. » Le champion du monde junior 2012 continue: « La suite a été compliquée à Barcelone peu de temps après cet incident. Il y avait bien sûr la douleur mais également la perte de confiance après la chute. Depuis, je me suis battu pour revenir à mon vrai niveau, celui que j’avais à Sheffield et pour retrouver de bonnes sensations sur la moto ». Ferrer s’est donné comme objectif au début de la saison de se qualifier parmi les huit pilotes titulaires du Championnat. Il a pu accéder à cette élite cette année après son titre chez les jeunes et il a goûté au plus haut niveau des 2012 en obtenant une invitation pour la manche parisienne. « L’année dernière, à Paris, je n’avais aucune pression et c’était différent. La sixième place que j’ai récoltée étais un bon résultat, personne ne s’y attendait, même pas moi. Cette année, ces différents il y a davantage de pression », considère Ferrer. Sur la Côte d’Azur, il sera, vraiment, à domicile. « J’habite assez près de Nice, alors il y aura beaucoup de familles et d’amis qui viendront me supporter », explique-t-il. « Cela va me faire du bien. Je sais que cela va m’ajouter aussi de la pression car je suis le seul pilote français participant à ce Grand pPix de France. Et je suis convaincu que le bruit que vont faire les supporters va m’aider à atteindre le meilleur niveau possible. Bernard Estripeau est la personne qui va concevoir les zones et je sais que j’aime son travail. Les zones vont être techniques et j’espère être capable de réussir mon meilleur résultat de la saison pour terminer très fort. »

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le Moto Club de la Gaude –
Tél. : 04 93 24 42 45
PALAIS NIKAIA DE NICE
163 route de Grenoble 06000 NICE – FRANCE

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer