A LA UNECommuniqué de presse

Des news d'Alex Ferrer

Alexandre Ferrer fait le bilan dans sa newsletter des deux derniers GP, en Corse et en Italie.
« Avant tout je tiens à féliciter le Moto Club de Balagne pour l’organisation de ce GP d’Europe car ce fut une grande réussite sportive. Le trial a été tracé sur la commune de l’Ile Rousse avec des zones longues et difficiles qui, avec la chaleur, ont mis les organismes à rude épreuve mais je n’étais pas inquiet car je suis bien préparé physiquement.
Samedi, lors de la première manche, j’ai décidé de rouler devant le groupe des tops pilotes pour mieux me concentrer sur mon pilotage, ce qui m’a bien réussi car à l’issue du 2e tour j’occupais la 4e place. Mais une situation de course exceptionnelle est intervenue et j’apprends que la majorité des World Pros s’est mis en «grève» pour un temps de course trop court. Ne sachant pas vraiment quelle issue sera donnée à cet évènement, je suis parti pour mon 3e tour en enchaînant les zones pour ne pas être hors temps. De retour au parc, on m’apprend que le conflit s’est durci et on me demande alors de ne pas pointer mon dernier tour par solidarité avec les autres pilotes. En suivant cette demande je savais que je passais à coté d’un très bon résultat !
Dimanche, j’ai également très bien roulé, 4e à la fin du 2e tour, mais dans le troisième tour j’ai payé les efforts de la veille et je termine à la 8e place. Un bilan très positif du point de vue trialistique, un peu d’amertume quand même !
GP d’Italie. Un Grand Prix marqué par des ennuis mécaniques ! Et pourtant tout avait bien commencé, 7e à la fin du 1er tour, mais 2 crevaisons coup sur coup et une grosse chute nous ont obligés à des réparations coûteuses en temps. Quand on a seulement 5 heures pour faire 3 tours de 12 zones une avalanche de pépins, comme j’ai eu, conduit forcément à trop d’échecs et des points de pénalité. Bilan une 12e place ! »

Retrouvez l’actualité d’Alex Ferrer sur sa page Facebook

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer