A LA UNETrial Moto

Crevant teste un nouveau règlement trial

L’association Agir pour le Trial a proposé récemment un certain nombre de modifications du règlement trial et a profité de la dernière épreuve du championnat de ligue du centre pour tester grandeur nature ces propositions, le président du club organisateur, le TC la Châtre, n’étant autre que le président de cette nouvelle association. Voici le compte-rendu de cette journée transmis par Guy Lelongt et Philippe Yvernault.

« Dimanche 26 octobre a eu lieu le dernier trial de ligue du Centre à Crevant (36) organisé par le Trial Club du Pays de La Châtre dont le président n’est autre que le président de Agir Pour Le Trial avec comme règlement particulier, les suggestions de la commission de l’association éponyme. Les commissaires du TC pays de La Châtre et ceux du TC Francueil ainsi que les pilotes ont participé au briefing commun et les pilotes ont accepté bien volontiers d’être jugés sur ces règles beaucoup plus souples que ce qui se pratique depuis longtemps. La journée s’est très bien déroulée pour tous et nous pouvons dire que ce fut un succès complet. Il n’y a eu aucune anicroche entre commissaires et pilotes. L’ambiance fut conviviale comme elle devrait l’être sur toutes les épreuves de trial. Des remarques constructives ont été rapportées en fin de journée pour faire des améliorations, notamment le fait de réessayer une marche après l’avoir manqué devrait être considérer comme un échec. Les réflexes très établis après de nombreuses années sont difficiles à extraire de chaque inconscient, ainsi la non pénalisation d’un échec lors d’un calage n’est pas encore intégrée, pourtant elle est nécessaire pour régler définitivement la cohabitation des motos électriques et thermiques, ainsi va le progrès technique. Maintenant, nous avons testé nos idées et cela doit encore être affiné avec l’usage et l’écoute des observations des acteurs de la discipline au cours de la saison 2015. Alors, nous attendons la décision de ceux qui sont en responsabilité au sein de la FFM pour répondre aux souhaits de nombreuses personnes permettant un apaisement du climat dans le trial en passant par une simplification drastique des règles. La Commission Nationale de Trial en cette fin de semaine pendant le Congrès FFM n’a d’autre choix que de suivre ce que veulent les trialistes : du bonheur dans les zones. Nous sommes confiants!
Guy Lelongt, un commissaire heureux et Philippe Yvernault, un ami du trial depuis 35 ans!« 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer