BultacoEssais

Bultaco Alpina ET 350 1970's

Dérivée de la Sherpa, la Bultaco Alpina ET 350 1970’s a été des tout premiers trials. Une excellente randonneuse qui était la moto préférée de Paco Bultó, le boss de Bultaco, et dont l’agilité a conquis jusqu’à l’armée espagnole à la fin des années 70.

Les premières Alpina type 1T187 en intégrèrent-elles les unités dès 1976. Un an plus tard, la Guardia Civil s’équipait de Bultaco 360 Frontera Mk 9 type 160. Puis les Bultaco Alpina Commander type 212 CR furent spécifiquement créées pour les Patrullas Rurales.

Le démarrage est aisé et le bruit relativement feutré. La bonne surprise vient du comportement moteur. Il s’agit non du 325 cm3, mais d’un vrai 350 et si celui-ci est réputé plus brutal en zone, il est parfait en sentier : doté de beaucoup d’inertie, il est à la fois très souple en bas et puissant dés qu’on tourne un peu la poignée. Un véritable régal sur tous les types de terrains, même dans les passages un peu trialisants.

Fiche Technique : 

Moteur : Type : mono 2T refroidi par air – Cylindrée : 348 cm3 (237,55) – Alésage × course : 83,2 × 64 mm (71 × 60) – Carburateur : Bing (Amal) – Boîte : 5 rapports – Mise en route : par kick

Partie-cycle : Cadre : simple berceau déboublé – Suspensions : fourche télescopique, déb. 165 mm et double amortisseur – Freins : tambours Ø 140 × 30 mm

Dimensions : Hauteur de selle : 820 mm – Empattement : 1 310 mm – Garde au sol : 300 mm – Réservoir : 8,5 l – Poids à sec : 105 kg

Historique complet de la Bultaco Alpina ET 350 1970’s dans TrialMag n°72

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer