A LA UNE
X-Trial de Budapest, pas de chance pour Bincaz !

Jeudi soir, l’X-Trial de Budapest, la finale de ce Mondial 2018, a vu – enfin, serait-on tenté de dire – la victoire d’Adam Raga. Le pilote TRRS a ainsi pris sa revanche sur son jeune rival Jaime Busto (GasGas) qui s’était imposé à Paris mi-mars. A noter que cette finale s’est courue en l’absence de Toni Bou déjà titré et qui avait préféré s’abstenir de participer pour continuer à soigner les blessures subies aux vertèbres.

Les neufs pilotes présents retrouvent les classiques structures en béton et autres tourets en bois que pour la plupart d’entre eux, ils commencent à bien connaître. Ce sont en effet les mêmes composants que l’on retrouve sur toute la saison X-Trial. Certes leur disposition varie, cela simplifie évidemment aussi la logistique de l’organisateur, mais chez nombre de spectateurs, cela engendre une certaine sensation de monotonie, de déjà vu…

Sans compter que ces éléments commencent à être passablement défraîchis le jour de cette finale et que sur place, on n’a pas porté grande attention à leur look. Les adhésifs pendouillent, les blocs sont solidarisés à grands renforts de sangles à cliquet qu’on n’a pas cherché à masquer. Là n’est évidemment pas l’essentiel, mais il s’agit quand même d’une finale de Championnat du Monde, alors ça laisse une  sensation cheap un peu regrettable… Et les manches précédentes, qui ne brillaient déjà pas par la richesse de leurs décors, avaient quand même laissé meilleure impression !

Place au sport !

A l’issue des qualifications, trois pilotes n’obtiennent pas leur visa pour le second tour : Petrella (21 pts), Ferrer (21 pts) et Marcelli (25 pts). So long, guys, on devrait vous revoir avec plaisir à l’X-Trial des Nations à Nice le 6 avril ! Les qualifiés sont alors répartis en deux groupes de trois pilotes et c’est là que ça se gâte pour l’ami Bincaz ! En effet, Busto se retrouve dans un groupe “plutôt tranquille” avec Dabill et Fuji qu’il a déjà souvent dominé. Benoît quant à lui, a moins de chance, puisqu’il va devoir se coltiner Gelabert et surtout Raga !

Et nos craintes s’avèrent fondées : Busto l’emporte en effet avec 8 pts, donc il va en finale ! Tandis que Gelabert (17 pts) se rate nettement, Bincaz score lui aussi 8 pts, mais il est devancé par Raga (3 pts). Adieu la finale et adieu la troisième place du classement général !

STANDINGS HEAT 1
POS RIDER NAT BIKE S1 S2 S3 S4 S5 S6 TOTAL TIME
1 JAIME BUSTO ESP GAS GAS 1 0 0 0 2 5 8 5:30.6
2 JAMES DABILL GBR BETA 5 0 2 0 3 5 15 5:50.8
3 TAKAHISA FUJINAMI JAP MONTESA 0 0 5 2 5 5 17 5:32.4
STANDINGS HEAT 2
POS RIDER NAT BIKE S1 S2 S3 S4 S5 S6 TOTAL TIME
1 ADAM RAGA ESP TRRS 1 0 1 0 1 0 3 5:39.9
2 BENOIT BINCAZ FRA SCORPA 2 0 0 1 0 5 8 5:47.1
3 MIQUEL GELABERT ESP SHERCO 1 5 0 5 1 5 17 5:07.0

Pas de bol, mais Benoît a de nouveau super bien roulé ce soir et il n’a aucun reproche à se faire. Et surtout, sa quatrième place finale est la meilleure performance  jamais réalisée par un Français depuis la création du championnat du monde de trial Indoor en 1998 ! Encore bravo pour cette superbe saison, merci d’avoir ainsi fait vibrer le coeur des passionnés de trial et tous te font confiance ainsi qu’à Alex Ferrer pour rouler aussi bien à Nice pour l’X-TdN !!!

Donc la finale se dispute de nouveau entre Busto et Raga. Sur les quatre premières zones, aucun des deux hommes ne prend l’avantage : un point chacun !

 

STANDINGS FINAL
POS RIDER NAT BIKE S1 S2 S3 S4 S5 S6 TOTAL
1 ADAM RAGA ESP TRRS 0 0 0 1 2 3
2 JAIME BUSTO ESP GAS GAS 0 0 0 1 5 6

Sur la toute dernière, Jaime ne parvient pas à pivoter en équilibre sur le haut d’une buse et sort du tracé :  cinq ! Adam assure le coup à deux points et gagne enfin une manche : excellente soirée pour le pilote TRRS et encore bravo à tous les deux pour cette finale pleine de suspens !

CHAMPIONSHIP CLASSIFICATION
POS RIDER NAT BIKE VEN MON TOU STR BCN PAR BUD TOTAL
1 TONI BOU ESP MONTESA 20 20 20 20 20 6 106
2 ADAM RAGA ESP TRRS 12 15 15 12 15 15 20 104
3 JAIME BUSTO ESP GAS GAS 15 1 4 4 6 20 15 65
4 BENOIT BINCAZ FRA SCORPA 4 9 12 9 9 9 12 64
5 MIQUEL GELABERT ESP SHERCO 6 9 15 3 4 6 43
6 JAMES DABILL GBR BETA 6 12 3 3 2 2 9 37
7 JERONI FAJARDO ESP GAS GAS 9 4 2 6 12 3 36
8 TAKAHISA FUJINAMI JAP MONTESA 2 6 4 12 4 28
9 ALEXANDRE FERRER FRA SHERCO 3 1 2 6
10 LUCA PETRELLA ITA TRRS 3 3
11 JORGE CASALES ESP VERTIGO 3 3
12 FRANZ KADLEC GER GAS GAS 2 2
13 MATTEO GRATTAROLA ITA MONTESA 2 2
14 ARNAU FARRÉ ESP VERTIGO 1 1 2
15 JACK PRICE GBR GAS GAS 1 1 2

Crédit photos X-trial.com

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *



A propos
Trialmag.fr c’est le site internet d’informations dédié à la plus belle des disciplines moto, réalisé dans la bonne humeur par une équipe de spécialistes. Il éclaire avec recul l’actualité du sport par le biais d’interviews et de reportages pour répondre à l’attente des passionnés, il s’adresse avant tout aux amateurs, compétiteurs et randonneurs, en leur donnant les clés pour faire les bons choix en matière de machines et de produits, en les guidant pour une pratique joyeuse et responsable, en les informant sur leurs droits et leurs devoirs.