A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITION

GP du Portugal, du côté des Hommes…

A Gouveia, pas de 125 : Kiéran Touly attend en effet ses rivaux à Auron le weekend prochain. Dans les deux autres catégories masculines, en revanche, ça s’est bien bagarré. Même si un certain Toni continue à exercer son impitoyable tyrannie en GP. Les tracés étaient apparemment costauds, avec de gros obstacles, pour certains bien glissants.

Et comme en Belgique, le beau trial « 100 % naturel » était de retour. Même la zone de qualification du samedi, tracée dans le lit de la rivière locale en plein centre de Gouveia, ne devait rien au béton : superbe !

Ci-contre, une vidéo de Bou dans cette fameuse rivière : https://www.facebook.com/watch/?v=469886030478488

Donc, comme on pouvait s’y attendre, Toni Bou (Montesa) a une fois de plus exercé une ferme domination. Sixième victoire en six manches, ça cause… Il fait même peur son suiveur, c’est dire…

Et les autres marches du podium reviennent – comme d’hab’ serait-on un peu tenté de dire ! – à Raga (TRRS) et Fajardo (GasGas), avec déjà un écart de 16 points à l’avantage d’Adam.

La jolie perf’ du jour est réalisé par Jorge Casales (Vertigo) qui score une superbe quatrième place, ainsi que Fujinami (Montesa) : ils finissent juste sur les talons des habitués du podium !

Benoît Bincaz (Beta) signe une neuvième place qui lui permet de revenir très près du huitième rang provisoire de Kadlec (TRRS).

TrialGP 2019 Gouveia Portugal 13-14 July Round 5, Race

Le détail des points de la journée à Gouveia est ici : AFOCGP

Et le provisoire 2019, au suspens plutôt modeste, est là : GP

 

Bagarre de chiffonniers en Trial2

 

En Trial2, on a vécu une journée sensiblement plus haletante : en effet, les cinq premiers se tiennent en seulement quatre points ! Et Alexandre Ferrer (Sherco) voit la victoire lui échapper au profit de Marcelli (Montesa) : les deux pilotes seront départagés au nombre de zéros.

Il n’y a pas eu de manche de championnat de France depuis la Belgique et Alex n’a donc roulé qu’avec la 250. Une stratégie manifestement payante, dont on espère qu’elle lui permettra de signer une grosse perf à Auron dans quelques jours. En attendant, il revient fort sur Toby Martyn (Beta), troisième du provisoire et seulement dixième au Portugal.

Les classements de la journée sont là : BFOCT2

Grattarola, pas dans un bon jour, ne se classe que septième et il voit Marcelli revenir sur ses talons au provisoire : T2

A voir, la vidéo de la FIM : https://www.youtube.com/watch?v=PIhGSwTdt5o

Crédit photos FIM :

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer