A LA UNETrial VTT

Gilles Coustellier, la "machine parfaite" du circuit UCI

Sa dernière saison lui a valu sur les zones vélo le nouveau surnom de « machine parfaite ». Gilles Coustellier est le Toni Bou du vélo. Lui aussi a TOUT gagné en 2012 et n’a laissé aux autres que les places d’honneur. Des qualifications aux finale, le Koxx rider n’a connu que la victoire et décroché tous les titres : Vainqueur de la Coupe de France, du Championnat de France, du Championnat d’Europe, des K-124 Days 2012, des Trial Pro Series 2012, de la Coupe du Monde 2012, du Championnat du Monde, rien n’a échappé au Martégal qui a signé la saison parfaite avec des scores toujours hallucinants.

Il était de passage dans la région parisienne pendant les fêtes de fin d’année et l’équipe vélo de Trial Mag’ (ndlr le staff Tribal Zine) est allé ridé avec lui sur quelques-uns des plus beaux spots de la région parisienne. L’occasion de disctuter un peu et de prendre quelques photos. Alors pour 2013 toujours le même programme Gilles ? Tout gagner ! Car c’était l’objectif que le garçon s’était fixé en début de saison… « Je souhaite bien évidemment tout gagner, mais c’est un rêve que j’ai réalisé en 2012, maintenant je souhaite prendre toujours autant de plaisir à m’entraîner et à me rendre sur les compéts… Donc voilà pour 2013, la gagne et le plaisir… le reste c’est du bonus ! » Cette année 2012 tu n’es pas prêt de l’oublier Gilles ? Avec une saison UCI qui se termine sur la finale de la Coupe du Monde par un trial quasi-parfait, avec un petit 1 au carton pour avoir effleuré le sommet d’une marche de 2m30…  « Je garde un souvenir magique sur cette saison 2012. J’ai réalisé un truc de fou quand vraiment t’y penses, aucune défaite, même en qualif…. Tout m’a marqué que ce soit ma victoire sur les premiers K-124 Days, comme mon titre de Champion du Monde…..Tu ne peux que garder des choses merveilleuses sur une saison comme ça… Ce que je retiens aussi, c’est que j’ai la chance d’avoir toute une équipe qui vaut de l’or et qu’on à tendance à oublier. Faut bien savoir que sans tout ce team, qui se déplace, qui prend du temps à me soutenir, je n’aurai jamais pu réaliser mon rêve ! Mais aussi, mon principal partenaire Koxx, qui chaque jour travaille dur pour trouver des produits innovants pour faire avancer la discipline… Pour Genève, c’est clair que j’ai réalisé une course de folie en passant cette monstrueuse marche… Je voulais absolument finir en beauté pour remercier tout le monde, que ce soit team, partenaires, organisateurs… »

Bref il vend du rêve à toute la planète trial vélo ce Gilles Coustellier et jamais on aura vu un pilote dominer à ce point ce sujet. Mais derrière tout cela il y a du travail quotidien en salle et sur le vélo. Voici précisément la « machine parfaite » à l’entraînement sur le grès parisien. Au travers de superbes photos signées par notre photographe orléanais Antoine Prouteau. Et d’une vidéo réalisée par Gilles lui-même avec sa GoPro. Du très gros riding, à la cool. Un immense champion dont le talent de pilotage n’a d’égal que la modestie et la simplicité. Retrouvez une interview plus complète du boss par ici : Gilles Coustellier… La gagne et le plaisir !

[youtube id= »0keYYYCxubs » width= »585″ height= »329″]

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer