A LA UNEACTUSChampionnat du MondeCOMPETITION

GP Belgique à Comblain : on commence avec les 125 et les électriques

Les pilotes de GP avaient rendez-vous ce weekend dans les Ardennes belges, à Comblain au pont. Un site que accueille le Mondial pour la troisième fois, avec de belles zones naturelles judicieusement tracées sur un relief respectable.

Comme d’habitude deux tours de 15 sections, mais un niveau de difficulté globalement plus élevé que celui de la précédente manche hollandaise : la soixantaine de pilotes au départ a trouvé de quoi se départager face à la concurrence.

La manche belge accueillait la seconde épreuve du championnat TrialE. Comme à Zelhem une semaine plus tôt, on retrouve les mêmes cinq pilotes au départ. Et en fin de journée, les classements sont à nouveau strictement identiques !

Cabestany (GasGas) l’emporte très nettement sur  Kuroyama (Yamaha) et Tournour (GasGas).

Les résultats de la journée sont là : FFOCTE et les classements au terme des deux manches ici : TE .

Ordre des pilotes rigoureusement identique, pas énormément de suspens, un engouement pour la discipline que l’on peut qualifier de « modeste ». Au terme de sa troisième saison, le TrialE peine manifestement encore à prendre son envol. Et l’absence – que l’on espère temporaire – d’EM , acteur majeur de la scène électrique, n’arrange rien…

 

Chez les « mômes » du 125, c’est nettement plus dynamique et ce qui ne gâte rien, les pilotes Français y assurent brillamment leur partition ! Après son faux pas batave – seulement 5ème -, Kiéran Touly (Scorpa) reprend ses excellentes habitudes. Il signe en Belgique son quatrième succès en cinq courses.

Kiéran devance les deux pilotes Beta Marco Mempoer et Carlo Rabino.

 

Arthur Rovery (Sherco) ne se classe que 7ème et recule du coup au 5ème rang du provisoire.

Les détails des résultats en 125 sont là CFOCT1 et au provisoire T1, Touly se reconstitue une jolie avance de 18 unités, bien joué Kiéran ! Même si le podium ne reflète pas vraiment une joie délirante….

Dans 15 jours, ce sera le GP du Portugal à Gouveia et le weekend suivant, le Mondial sera en France à Auron (06). Il faudra absolument y être en force pour supporter nos pilotes : allez les « peutits » !!!

Crédit photos FIM

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer